Groupement des artisans boulangers pâtissier du
Vaucluse

moins de sel

Publié le 14/02/2019

Partager :

La Confédération a signé un accord collectif en 2014 qui a été le premier du genre, par lequel était pris l'engagement de diminuer le taux de sel dans le pain à 18 gr par kg de farine. Cet objectif réaliste n'est pas encore atteint par une grande majorité de boulangers. Fort de ce constat, les pouvoirs publics risquent effectivement d'imposer soit une règlementation, soit une taxe. Nous vous renouvelons donc cette consigne de 18 gr au kilo de farine et vous invitons à engager le dialogue avec vos clients.

ATTENTION : Il ne s'agit pas de faire un pain sans sel, mais un pain avec moins de sel. Si on l'explique, le client, déjà sensibilisé aux dangers du sel dans l'alimentation (hypertension, problèmes cardio vasculaires et cérébraux sera sensible au fait que son boulanger se préoccupe de sa santé en proposant un produit moins salé.

De votre côté, une faible diminution de sel n'a pas d'incidence sur la méthode de fabrication. Il s'agit d'un retour à la tradition, car avant l'introduction du pétrissage intensifié, dans les années 50-60, la dose de sel était de 16 g par kg. La diminution de sel permet d'ailleurs de mettre en valeur les arômes propres à votre pain et le valorise.

CONCLUSION : Pour le consommateur, il y a deux façons de consommer moins de sel :

                                        -  Manger moins de pain

                                        - Trouver chez son boulanger un pain peu salé

                                                                                                                                Laquelle préférez- vous ?

 

 

Les Ambassadeurs : Pourquoi ?
Publié le 13/02/2019
Lire l'article
Les Ambassadeurs : Un réseau au service de la profession
Les Ambassadeurs : Un réseau au service de la profession
Publié le 13/02/2019
Lire l'article

Annuaire

Plus de 43 boulangeries
dont 43 adhérents
sont référencés dans notre annuaire.

Consulter l'annuaire

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter.